Le groupe IDEX a subi une attaque informatique. Nos services principaux fonctionnent normalement. Nous sommes en train de rétablir la totalité de nos systèmes. Pour toute information concernant la cyberattaque, merci de nous joindre à l’adresse contactcrisecyber@idex.fr
Pour toute autre demande, merci de nous joindre à l'adresse communication@idex.fr
Retour aux articles Tarifs d'achat d'électricité photovoltaïque - 2e trimestre 2022 Copier l'url

Depuis le 1er mai 2022, les nouveaux tarifs d’achats d'électricité photovoltaïque ont été communiqués. Ce nouveau tarif couvre la période du 1er mai 2022 au 31 juillet 2022.

Le tarif d’achat de l’électricité solaire photovoltaïque est encadré par l'arrêté tarifaire du 6 octobre 2021 qui fixe les conditions d’achat pour la filière photovoltaïque. Ajustable chaque trimestre par la Commission de Régulation de l'Énergie, le tarif est déterminé en fonction des demandes de raccordement déposées au cours des trimestres précédents. Pour ce 2e trimestre, nous constatons une hausse du tarif d’achat comparé au tarif du trimestre 1, alors qu’une baisse était programmée au 30 avril. 

Pourquoi cette hausse alors que les volumes demandés ne faiblissent pas ? 

Découvrez, dans cet article, les tarifs d’achats en vigueur pour le 2eme trimestre 2022 et les perspectives attendues. 

1- Tarif d’achat d'électricité photovoltaïque 2e trimestre 2022 - France métropolitaine

  • Tarif d’achat en autoconsommation avec vente de surplus pour les entreprises 

Pour votre installation photovoltaïque, vous avez la possibilité d’opter pour l’autoconsommation de l’électricité produite sur votre site dans le but de faire des économies. Mais, en cas de surplus d’énergie après  autoconsommation, vous pouvez générer un complément de revenu grâce à la revente de supplément d’électricité à travers : 

- l’obligation d’achat EDF OA (obligation d’achat) qui assure le rachat de votre électricité pendant 20 ans.

- la prime à l’autoconsommation, régie par l’arrêté du 9 mai 2017, est versée sur 5 ans. Pour en bénéficier, l’installation doit être réalisée par un installateur photovoltaïque labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et la puissance de l'installation doit être comprise entre 3 kWc et 100 kWc. 

Ces dispositifs sont destinés aux particuliers ou aux entreprises qui optent pour l'autoconsommation avec revente de surplus uniquement.

Prime à l’autoconsommation au 2e trimestre 2022 (jusqu’au 31 juillet 2022) :

Puissance de l’installation

Montant de la prime au 1er trimestre 2022

Montant de la prime au 2e trimestre 2022

≤ 3 kWc

380 €/kWc

390 € / kWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

280 €/kWc

290 € / kWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

160 €/kWc

160 € / kWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

80 €/kWc

80 € / kWh

100 kWc < P 500 kWc

0 €/kWc

0 €/kWc

Tarifs d’achat de la vente du surplus au 2e trimestre 2022 (jusqu’au 31 juillet 2022) :

Puissance de l’installation

Tarif d’achat au 1er trimestre 2022

Tarif d’achat au 2e trimestre 2022

≤ 3 kWc

0,1000 € / kWh

0,10 € / kWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

0,1000 € / kWh

0,10 € / kWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

0,0600 € / kWh

0,06 € / kWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

0,0600 € / kWh

0,06 € / kWh

100 kWc < P 500 kWc

0,0980 € / kWh (jusqu’à 1100 kWh / kWc puis 0,040 € / kWh)

0,1003 € / kWh (jusqu’à 1100 kWh / kWc puis 0,040 € / kWh)

Il en ressort donc que l’ensemble des puissances connaît une hausse tarifaire. La prime pour l’autoconsommation est en hausse pour les puissances inférieures à 9kWc mais reste inchangée pour les puissances entre 9 et 100kWc.

 

Tarifs d’achat de vente en totalité - Injection

Dans le cas où votre besoin en électricité ne demande pas une énergie complémentaire, vous pouvez générer un revenu complémentaire en valorisant vos espaces disponibles par l’installation de panneaux solaires. L’électricité produite est entièrement injectée dans le réseau. De la même façon qu’en autoconsommation, EDF OA (obligation d’achat) assure le rachat de votre électricité pendant 20 ans.  

Tarifs d’achat de la vente totale au 2e trimestre 2022 (jusqu’au 31 Juillet 2022) :

Puissance de l’installation

Tarif d’achat au 1er trimestre 2022

Tarif d’achat au 2e trimestre 2022

≤ 3 kWc

0,1789 € / kWh

0,181 € / kWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

0,1521 € / kWh

0,154 € / kWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

0,1089 € / kWh

0,11 € / kWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

0,0947 € / kWh (jusqu’à 1600 kWh / kWc puis 0,050 € / kWh)

0,096 € / kWh

100 kWc < P 500 kWc

0,0980 € / kWh (jusqu’à 1100 kWh / kWc puis 0,040 € / kWh)

0,1003 € / kWh (jusqu’à 1100 kWh / kWc puis 0,040 € / kWh)

Contrairement à 2021 et au premier trimestre 2022, on constate une évolution du tarif d’achat en vente totale.

Tarifs d'achat de l'électricité solaire photovoltaïque de vente en totalité / surplus

Vente en totalité / surplus

Puissance de vente en totalité

Tarifs du 1er trimestre 2022

Tarifs du 2nd trimestre 2022 

100 kWc < P ≤ 100 kWc

98 €/MWh

100,3 €/MWh

2- Tarif d’achat 2e trimestre 2022 - Zone Non Interconnectée

Guadeloupe & Martinique

Puissance de vente en totalité

Tarifs du 1er trimestre 2022

Tarifs du 2e trimestre 2022 

≤ 3 kWc

187,5 €/MWh

192 €/MWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

166,7 €/MWh

170,6 €/MWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

152,8 €/MWh

156,4 €/MWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

138,9 €/MWh

142,2 €/MWh

La Réunion

Puissance de vente en totalité

Tarifs du 1er trimestre 2022

Tarifs du 2e trimestre 2022 

≤ 3 kWc

176,5 €/MWh

180,7 €/MWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

156,9 €/MWh

160,6 €/MWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

143,8 €/MWh

147,2 €/MWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

130,7 €/MWh

133,8 €/MWh

Corse

Puissance de vente en totalité

Tarifs du 1er trimestre 2022

Tarifs du 2e trimestre 2022 

≤ 3 kWc

165,4 €/MWh

169,9 €/MWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

147,1 €/MWh

150,6 €/MWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

134,8 €/MWh

138 €/MWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

122,5 €/MWh

125,5 €/MWh

 

Mayotte

Puissance de vente en totalité

Tarifs du 1er trimestre 2022

Tarifs du 2e trimestre 2022 

≤ 3 kWc

209,5 €/MWh

214,6 €/MWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

186,3 €/MWh

190,7 €/MWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

170,7 €/MWh

174,8 €/MWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

155,2 €/MWh

158,9 €/MWh

Guyane

Puissance de vente en totalité

Tarifs du 1er trimestre 2022 

Tarifs du 2e trimestre 2022 

≤ 3 kWc

198,5 €/MWh

203,3 €/MWh

3 kWc < P ≤ 9 kWc

176,5 €/MWh

180,7 €/MWh

9 kWc < P ≤ 36 kWc

161,8 €/MWh

165,6 €/MWh

36 kWc < P ≤ 100 kWc

147,1 €/MWh

150,6 €/MWh

3- Comment vendre son électricité solaire photovoltaïque ?

Avoir connaissance des différents tarifs d’achat, c’est très bien mais comprendre le fonctionnement est encore plus important. Pour cela, faites vous accompagner par des spécialistes du secteur du photovoltaïque comme Idex. 

Quelle perspective pour le tarif d’achat photovoltaïque ?

Augmentation du tarif d’achat, une bonne nouvelle pour la filière photovoltaïque française ! 

Alors que le tarif d’achat est fixé par décret tous les trimestres par l’Etat et qu’une baisse était prévue à compter du 1er mai, la CRE a reporté, contre toute attente, cette réduction du tarif d’achat au trimestre suivant (1er août 2022). 

Pourquoi cette décision?

La détermination du tarif de rachat photovoltaïque par la CRE est basée sur différents critères tels que le nombre de raccordements en attente ou l’évaluation des taux de rentabilité interne (TRI) par rapport au niveau de rémunération proposé. Sachant cela, 2 raisons sont possibles face à l’augmentation du tarif d’achat.

Hausse des prix de l’électricité

L’augmentation drastique de la facture d’électricité des entreprises a entraîné une concentration des projets photovoltaïques vers l’autoconsommation au lieu de la revente au réseau, grâce à une valorisation plus intéressante par les entreprises. Une faible souscription au tarif d’achat au premier trimestre 2022 pourrait avoir entraîné un report de la baisse initialement prévue. 

Contexte géopolitique

La situation géopolitique actuelle et le besoin d’accroître notre indépendance énergétique auraient également participé à repousser cette baisse programmée du tarif d'achat afin de soutenir le développement du photovoltaïque dans le mix énergétique du réseau.

Loin d’être une situation pérenne, l’augmentation du tarif sera revue à la baisse selon la CRE. En effet, celle-ci calcule les coefficients de dégressivité qui s’appliqueront sur les tarifs d’achat pour le trimestre suivant. Ainsi, les tarifs d’achat baisseront au troisième trimestre de 1,35 % et 2,46 %, respectivement pour la tranche 0-9 kWc et la tranche 9-100 kWc.

Bien qu’une baisse trimestrielle du tarif d’achat au 1er août soit plausible, si le cours de l’électricité continue de rester à des niveaux très élevés et que l'inflation poursuit sa tendance à la hausse, nous pouvons imaginer que la baisse du tarif d’achat soit à nouveau reportée.