Le groupe IDEX a subi une attaque informatique. Nos services principaux fonctionnent normalement. Nous sommes en train de rétablir la totalité de nos systèmes. Pour toute information concernant la cyberattaque, merci de nous joindre à l’adresse contactcrisecyber@idex.fr
Pour toute autre demande, merci de nous joindre à l'adresse communication@idex.fr
Retour aux articles Préparer la toiture d’entrepôt pour recevoir des panneaux solaires Copier l'url

L'installation d'une centrale de panneaux solaires sur la toiture d’un entrepôt logistique est un moyen efficace pour réduire directement l’empreinte carbone des sites. Le photovoltaïque facilite ainsi l’obtention de certaines certifications (Bâtiment Basse Consommation, Bâtiment à Énergie Positive…) et s’inscrit dans les démarches éco-responsables des organisations. 

Aujourd’hui, si l’installation d'une centrale de panneaux solaires sur un entrepôt logistique est une bonne option, cela implique un certain nombre de préalables.

L'installation d'une centrale de panneaux solaires sur la toiture d’un entrepôt logistique est un moyen efficace pour réduire directement l’empreinte carbone des sites. Le photovoltaïque facilite ainsi l’obtention de certaines certifications (Bâtiment Basse Consommation, Bâtiment à Énergie Positive…) et s’inscrit dans les démarches éco-responsables des organisations. 

Aujourd’hui, si l’installation d'une centrale de panneaux solaires sur un entrepôt logistique est une bonne option, cela implique un certain nombre de préalables.

 

Un must-have pour les toitures neuves

Dans la disposition constructive pv ready, les centrales de panneaux solaires s’envisagent le plus souvent sur un bâtiment possédant une toiture au sud, dégagée et d’un seul tenant. Mais l’installation reste possible dès lors qu’une toiture d’entrepôt logistique présente une surface dégagée libre d’encombrements et non ombragée. Les panneaux solaires pourront alors être intégrés soit à plat, parallèles au plan de toiture, soit sur châssis, inclinés à 30° vers le sud ou à 10° est-ouest. 

La puissance installée et la performance du générateur seront directement dépendantes de la surface captante disponible, allant de quelques centaines de mètres carrés à plusieurs hectares. L’architecte ou le concepteur du bâtiment doit donc veiller à optimiser la volumétrie en tenant compte de la meilleure exposition solaire et à maximiser ces surfaces libres de toute emprise (environ 2 500 m² pour 500 kWc de puissance cible).

La réalisation de l’installation d’une centrale de panneaux solaires sur le toit d’un entrepôt logistique doit donc être prise en compte dès la phase d’esquisse et s’accompagne d’un ensemble de prescriptions constructives aux autres lots. Les maîtres d’ouvrage et leurs maîtres d'œuvre sauront alors conjuguer cadre réglementaire actuel et intérêt économique, tout en anticipant les prochaines évolutions.

 

La préparation de la toiture ancienne

Franchir le pas des panneaux solaires peut se présenter comme problématique pour certains bâtiments existants. Dans ce cas, s’assurer de la capacité de la couverture à supporter une installation d'une centrale de panneaux solaires est particulièrement déterminant.

Pour ce faire, une étude préalable évaluera la capacité portante du bâtiment et de la toiture, en respectant  notamment la norme NF DTU 43.5, mais aussi la conformité et la qualité du complexe d’étanchéité. La plupart du temps, le passage au solaire d’un bâtiment ancien s’envisage dans le cadre d’une rénovation totale ou partielle de sa couverture, par exemple lors d’opérations de désamiantage, de renforcement de l’isolation, ou réfection de l’étanchéité. L’installation d’une centrale de panneaux solaires sur le toit d’entrepôt logistique permet alors de repartir sur une enveloppe à très haute performance, avec des garanties décennales pouvant être prolongées à 20 ans sur la couverture, et de générer une intéressante plus-value patrimoniale et de nouveaux revenus.

 

Les derniers articles