Retour aux articles Panneaux solaires en autoconsommation : produire son électricité et maîtriser la facture Copier l'url

Installer des panneaux solaires en autoconsommation constitue un levier d’opportunités pour les entreprises. Elles peuvent mieux maîtriser leurs factures d’énergie et s’engager dans la transition énergétique. Découvrez le fonctionnement d’une installation solaire ainsi que les démarches et le budget à allouer à votre projet photovoltaïque. 

Panneaux solaires en autoconsommation : quelle définition ?

L'autoconsommation en entreprise désigne l'utilisation directe de l'électricité générée par les panneaux solaires pour alimenter les besoins énergétiques internes. Cette approche favorise la consommation locale, réduisant ainsi la dépendance vis-à-vis du réseau électrique traditionnel. En clair, lorsque vos panneaux solaires produisent de l'électricité, celle-ci est d'abord utilisée pour alimenter les appareils et équipements de votre entreprise, diminuant ainsi la quantité d'électricité achetée au réseau électrique. La mise en place de panneaux solaires en autoconsommation vise avant tout à maximiser l'utilisation d’une énergie locale pour répondre à vos besoins internes en électricité. 



Cependant, si vos panneaux solaires produisent plus d'électricité que vous n'en avez besoin, le surplus est envoyé dans le réseau électrique, on parle alors d’injection. Un compteur spécial, appelé compteur bidirectionnel, enregistre à la fois l'électricité que vous produisez et celle que vous utilisez du réseau électrique. Cela permet de garder une trace de la quantité d'électricité que vous partagez avec le réseau.

Comment fonctionne l’autoconsommation en entreprise ?

Un système d'autoconsommation solaire se compose généralement de trois éléments clés et fonctionne comme suit : 

  • les panneaux solaires photovoltaïques : ces panneaux captent la lumière du soleil et la convertissent en électricité
  • l'onduleur : l'électricité produite par les panneaux solaires est en courant continu (DC). L'onduleur transforme ce courant continu en courant alternatif (AC), utilisable par les appareils électriques
  • le compteur de production : ce compteur mesure la quantité produite. 



En option, vous pouvez ajouter des batteries pour stocker l’excédent d’électricité.  Vous pouvez également ajouter un gestionnaire d’énergie pour piloter la production et la consommation et optimiser ainsi votre taux d’autoconsommation.

Pourquoi poser des panneaux solaires en autoconsommation ? 5 avantages en entreprise

1. Maîtriser la facture d’électricité

L'autoconsommation permet aux entreprises de produire une partie de leur électricité, réduisant ainsi leur dépendance aux fournisseurs d'énergie traditionnels. Cela stabilise les coûts d'énergie et offre une protection contre les fluctuations des prix de l'électricité.

 

2. Améliorer son empreinte carbone

En utilisant l'énergie solaire, une source d'énergie renouvelable, les entreprises diminuent leur empreinte carbone. Cela contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et soutient la transition énergétique.

 

3. Remplir ses objectifs RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises)

L'adoption de panneaux solaires en autoconsommation peut faire partie intégrante de la stratégie RSE d'une entreprise. Cela démontre un engagement envers la durabilité et peut améliorer l'image de marque de l’organisation auprès des clients, des investisseurs et des autres parties prenantes.

 

4. Valoriser des surfaces souvent inexploitées

L'utilisation de surfaces comme les toits, les parkings ou des terrains pour l'installation de panneaux solaires permet de valoriser des espaces autrement non utilisés. Cela maximise l'utilisation des ressources disponibles de l'entreprise et valorise le foncier.

 

5. Se mettre en conformité avec la loi ENR 

Les entreprises qui disposent d’un parking de plus de 1 500 m² sont dans l’obligation d’y installer des ombrières photovoltaïques d’ici 2026. En vertu de la loi d’accélération des énergies renouvelables, ces dernières doivent recouvrir au moins 50% de la surface du parking.

Autoconsommation : les différentes modalités

En fonction de leurs objectifs, les entreprises peuvent choisir différentes modalités d’autoconsommation. Ainsi, elles déterminent l’usage qui sera fait de l’électricité. 

 

A. Autoconsommation avec vente du surplus

Dans ce modèle, l'entreprise utilise l'électricité qu'elle produit et vend l'excédent non utilisé au réseau. Cela peut générer des revenus supplémentaires tout en assurant de couvrir une grande partie des besoins de l’organisation. 

 

B. Autoconsommation totale (avec ou sans batteries)

L'entreprise consomme toute l'électricité qu'elle produit. L'utilisation de batteries permet de stocker l'énergie pour une utilisation ultérieure, optimisant ainsi l'indépendance énergétique.

 

C. Vente totale

Dans ce cas, toute l'électricité produite est vendue au réseau. Bien que cela n'apporte pas les avantages de l'autoconsommation, cela peut être une source de revenus intéressante.

Chaque modalité a ses propres avantages et peut être choisie en fonction des objectifs spécifiques de l'entreprise et de ses capacités d'investissement.

Panneaux solaires en autoconsommation : les structures possibles

L’entreprise peut suivre différents schémas d’installation pour mettre en place des panneaux solaires en autoconsommation. Elle peut mobiliser sa toiture, son parking ou des espaces au sol. 

 

Les panneaux solaires en toiture

L'installation de panneaux solaires en toiture est une méthode couramment adoptée pour l'autoconsommation électrique. Elle permet d'utiliser de manière optimale des surfaces souvent inexploitées. Pour les entreprises, c’est souvent une solution plébiscitée. 

 

Les ombrières de parking

Les ombrières équipées de panneaux solaires dans les parkings présentent une solution doublement avantageuse, alliant protection des véhicules et production d'énergie pour l'autoconsommation. Pour les entreprises c’est aussi un moyen de valoriser le foncier. Si vous souhaitez vous engager dans la mobilité verte, vous pouvez coupler les ombrières avec des bornes de recharge

Les panneaux solaires au sol

Pour les entreprises disposant de grands espaces ouverts, l'installation de panneaux solaires au sol est une option viable. Elle permet souvent une importante production d'énergie. Cela peut s’avérer particulièrement intéressant pour les friches industrielles par exemple.

Installer des panneaux photovoltaïques en autoconsommation : les démarches administratives

L’installation de panneaux solaires en entreprise est soumise à de nombreuses démarches. Voici ce qu’il faut savoir sur la réglementation. 

En fonction du projet, les démarches ne seront pas les mêmes. Pour les panneaux solaires en toiture, il est nécessaire de réaliser une déclaration préalable de travaux en mairie. Au sol, en dessous de 250 kWc, seule une déclaration préalable de travaux est nécessaire. Au-delà, il faut un permis de construire. 



Attention cependant aux réglementations locales concernant le photovoltaïque. En zone protégée, par exemple, vous aurez besoin d’un accord des Architectes des Bâtiments de France. De même dans certaines mairies, le PLU impose obligatoirement le permis de construire quelle que soit la taille du projet.

Les étapes pour développer un projet photovoltaïque

Une fois que vous avez le feu vert des autorités, le projet peut être lancé. Pour cela, il convient de respecter certaines étapes. 

 

1. Etude photovoltaïque

La réalisation d’une étude photovoltaïque permet de déterminer la faisabilité et la configuration optimale du projet. Menée par une société spécialisée comme Idex, elle vous donne une idée de la rentabilité de votre projet solaire.

 

2. Travaux d’installation

Les travaux comprennent l'installation des panneaux, des onduleurs et des cables de branchement. Réalisés par un installateur solaire agréé, la durée des travaux dépend de l’ampleur du projet et de la complexité du terrain. Elle va de quelques jours à plusieurs semaines. 

 

3. Raccordement

Le raccordement des panneaux solaires au réseau électrique est une étape importante pour l'autoconsommation avec vente du surplus ou la vente totale. En effet, il s’agit de demander à Enedis de brancher la centrale photovoltaïque au réseau pour que l’électricité puisse être injectée et servir aux habitations et entreprises alentours. 

 

4. Obtention du Consuel

L'obtention d'une attestation de conformité par le CONSUEL pour les panneaux solaires est nécessaire pour garantir la sécurité de l'installation. Le Consuel vient verifier que l’installation est conforme aux normes et permet d’autoriser la mise en service. 

 

5. Mise en service

La mise en service implique l'activation du système et le début de la production d'énergie. Celle-ci est assurée par Enedis. Une fois les panneaux solaires lancés, il est possible de suivre la production afin d’optimiser sa consommation à l’aide d’un logiciel spécialisé.

Les panneaux solaires en entreprise : est-ce rentable ?

La rentabilité des panneaux solaires en autoconsommation dépend de plusieurs facteurs, notamment la consommation énergétique de l'entreprise, l'orientation et l'inclinaison des panneaux, et les tarifs d'électricité payés par l’entreprise. En moyenne, Il faut compter environ 8 ans de temps de retour sur investissement pour l’autoconsommation en toiture et 12 ans pour des ombrières de parking.

Les panneaux solaires offrent une opportunité de réduire les dépenses énergétiques tout en contribuant à la durabilité environnementale. Malgré les démarches administratives et le coût initial des panneaux solaires en autoconsommation, l'investissement peut s'avérer rentable à long terme, tout en améliorant l'image de l'entreprise en termes de responsabilité sociale et environnementale.

Les équipes d’Idex peuvent vous aider à calculer la rentabilité de vos panneaux solaires pour estimer les économies potentielles et le temps de retour sur investissement.

Le prix d’une installation de panneaux solaires en autoconsommation

Le prix d'installation de panneaux solaires en autoconsommation varie en fonction de la taille et du type de l'installation. Il faut prévoir environ 90 000 € pour 100 kWc.. Cela va dépendre de la structure choisie, de la qualité matérielle, etc. 

Pour éviter de peser sur la trésorerie, il est possible de bénéficier de panneaux solaires sans investissement en échange d’un loyer mensuel. Cela permet de lisser les coûts dans le temps.

Les aides

Des aides pour les panneaux solaires en autoconsommation peuvent être disponibles pour réduire l'investissement initial.

 

Prime à l’autoconsommation 

La prime à l’autoconsommation incite les organisations à utiliser l'énergie produite par leurs propres panneaux solaires, permettant ainsi de diminuer leur facture électrique et leur dépendance au réseau électrique. Pour être éligibles à cette subvention, les entreprises doivent initialement opter pour l'installation de panneaux solaires sur les toits ou poser des ombrières photovoltaïques sur les parkings. Ces dernières sont souvent favorisées dans le milieu professionnel, transformant ainsi les aires de stationnement en centres de production énergétique.

Concernant le paiement de la subvention, celui-ci s'effectue en un seul versement pour les installations de moins de 9 kWc, tandis qu'il est étalé sur cinq ans pour les installations de plus grande envergure, ce qui est fréquemment le cas pour les entreprises. Le tarif de cette subvention est réévalué tous les trois mois par les autorités compétentes.
 

Barème de la prime à l’autoconsommation au T1 2024 – valable jusqu’au 30/04/2024

 

Puissance de l’installation

Montant de la prime

⩽ 3 kWc

350 € / kWc

⩽ 9 kWc

260 € / kWc

⩽ 36 kWc

200 € / kWc

⩽ 100 kWc

100 € / kWc

≤ 500 kWc

0 €/ kWc

 

Tarif de rachat photovoltaïque

Le dispositif d'obligation d'achat contraint certains fournisseurs agréés, tels que EDF OA, à acquérir l'énergie photovoltaïque produite par les entreprises équipées de panneaux solaires. Un contrat d'une durée de 20 ans est établi entre le producteur d'énergie et l'opérateur, avec un tarif déterminé par l'État.

 

Prix du kWh au tarif de rachat photovoltaïque – T1 2024 (valable jusqu’au 30/04/2024)

 

 

Puissance de l’installation

Tarif d’achat du kWh en vente du surplus

Tarif d’achat du kWh en vente totale

⩽ 3 kWc

0,1297 €

0,1657 €

⩽ 9 kWc

0,1297 €

0,1409 €

⩽ 36 kWc

0,078 €

0,1363 €

⩽ 100 kWc

0,078 €

0,1185 €

 

Désormais, vous savez tout sur les panneaux solaires en autoconsommation pour les entreprises. Intéressé par le photovoltaïque ? Afin d’évaluer la rentabilité du projet, contactez les équipes Idex.

Les derniers articles