Retour aux articles Bornes de recharge et véhicules électriques : les aides proposées Copier l'url

Économiques et plus écologiques, les voitures électriques ont le vent en poupe ces dernières années en raison de leurs nombreux atouts. Pour inciter les Français à réduire leurs empreintes carbones, l’Etat a mis en place de nombreux dispositifs d'aides qui accompagnent l'achat d'une voiture électrique et l'obtention d'un système de recharge.

Découvrez avec Idex une liste non exhaustive de ces différentes aides.

 

Le bonus écologique pour l'achat ou la location d'une voiture électrique

Mis en place depuis 2008, il s'agit d'une aide financière qui encourage le déploiement des voitures électriques au détriment des véhicules thermiques traditionnels. Ledit financement est accordé par l'État et concerne l'achat d'une camionnette ou d'une voiture électrique (neuve ou d'occasion) dont le taux d'émission de CO2 est égal à 0 g/km. Il concerne aussi les petits trains routiers touristiques et la location longue durée avec option d'achat d'au moins deux ans d'un véhicule écologique. Depuis 2020, cette aide financière s'applique également aux véhicules hybrides rechargeables qui ont un taux de CO2 oscillant entre 21 g/km et 50 g/km avec une autonomie supérieure à 50 km.

En ce qui concerne les montants du bonus écologique, ils sont définis chaque année par des décrets. Dans la plupart des cas, ce bonus représente 40% du prix d'achat TTC, plafonné à 4000€ pour les personnes morales et à 6000€ pour les particuliers en 2022 et passera à 7000€ à compter de 2023 pour les foyers les plus modestes. Le montant du bonus écologique peut être déduit du coût d'achat du véhicule écologique concerné par le concessionnaire. Le cas échéant, il revient à l'acheteur de mener les démarches nécessaires pour recevoir le montant du bonus auprès de l'ASP (Agence de service et de paiement).

La prime à la conversion pour le remplacement des véhicules polluants

La prime à la conversion est une aide financière allouée par l'État depuis 2010 et remplace la « prime à la casse ». Elle est accordée lors de l'acquisition (achat ou location) d'un véhicule écologique neuf ou d'occasion. Le véhicule concerné peut être un modèle électrique, hydrogène, hybride ou hybride rechargeable. Cette prime vient compléter le bonus écologique octroyé par l'État, mais implique un certain nombre de conditions.

En effet, l'acquisition du véhicule écologique doit s’accompagner du retrait de la circulation de l’ancien véhicule. Il s'agit notamment des véhicules diesel qui sont mis en circulation avant 2011 et des véhicules à essence mis en circulation avant 2006. Pour les entreprises, le montant de la prime de conversion peut aller jusqu'à 5000€ (à partir du 1er janvier 2023) et dépend essentiellement des critères tels que :

  • les revenus du demandeur,
  • le modèle de voiture électrique achetée ou louée,
  • le modèle du véhicule remplacé,
  • le taux d'émission de CO2 du nouveau véhicule.

Pour l'acquisition d'une voiture électrique, l’autonomie du véhicule doit être supérieure à 50 km.

borne de recharge pour véhicule

Le programme Advenir pour l'installation d'une borne de recharge

Accessible sans condition de revenus, ce programme accompagne les projets d'installation de bornes de recharge en entreprise, en copropriété, sur voirie ou sur parking ouvert au public. Il complète les solutions de soutien à la mobilité électrique et vise à financer 125 000 points de recharge à l'horizon 2025.

Avec ce programme, les collectivités, les entreprises et les particuliers peuvent bénéficier d'une subvention de 50% du montant HT des matériels, des fournitures et des travaux d'installation. Pour une borne de recharge ouverte à tout public sur un parking privé d’entreprise, le taux d’aide est de 30% avec un plafond par point de recharge allant de 1000€ à 9000€ selon la puissance de recharge.

Pour bénéficier de ces subventions, il faudra définir convenablement votre projet en vue d'identifier la prime à laquelle vous êtes éligible. Il est également important de trouver un installateur référencé par le programme Advenir. Ce professionnel prend en charge la gestion de votre demande de subvention Advenir (à votre place) et l'installation des bornes. L'installateur qualifié déduit donc le montant de l'aide directement sur le devis final.

 

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique

Au même titre que le programme Advenir, ce crédit est accessible sans condition de revenus. Il remplace le crédit d'impôt pour la transition écologique (CITE) et s'octroie aux ménages, qu'il s'agisse d'une résidence principale ou secondaire. Si les travaux d'installation des bornes de recharge sont effectués avant le 31 décembre 2023, vous pouvez obtenir une subvention équivalente à 75 % des charges engagées.

Pour un seul système de recharge, le montant maximum du crédit est estimé à 300 €. Ce montant peut toutefois aller à 1200 € pour les couples mariés dans le cadre de l'installation de deux bornes de recharge dans leur résidence principale et deux autres dans leur résidence secondaire. Pour bénéficier de ce crédit, vous devez être domicilié en France en tant que locataire, propriétaire ou hébergé à titre gratuit. Il est également important de fournir la facture des travaux comprenant les caractéristiques techniques des travaux et les prix des fournitures.

Mis à part ces différents dispositifs, il existe également d'autres aides proposées par l'État et les collectivités qui ont opté pour la transition énergétique. Ces aides sont destinées à l'achat d'une voiture électrique et à l'installation d'une borne de recharge. Elles sont également accessibles dans le cas où vous envisagez de relier vos bornes à une installation photovoltaïque par exemple.

Idex accompagne les entreprises dans leurs projets de transition énergétique en proposant des solutions sur-mesure, durables et respectueuses de l'environnement. Nos experts interviennent sur toutes sortes d'installations énergétiques (énergie solaire, biomasse, énergies de récupération, géothermie…).

 

Les derniers articles