Le groupe IDEX a subi une attaque informatique. Nos services principaux fonctionnent normalement. Nous sommes en train de rétablir la totalité de nos systèmes. Pour toute information concernant la cyberattaque, merci de nous joindre à l’adresse contactcrisecyber@idex.fr
Pour toute autre demande, merci de nous joindre à l'adresse communication@idex.fr
Retour aux articles IDEX : la rénovation énergétique avec France Relance Copier l'url

Le bilan énergétique de la France place le bâtiment (résidentiel et tertiaire) en tête des secteurs économiques les plus énergivores, devant les transports, l’industrie et l’agriculture. La consommation d’énergie y était en progression régulière de plus 10,4 % depuis 1992 jusqu’aux années 2000, pour atteindre un pic en 2008. 

Pourquoi des mesures en faveur de la rénovation énergétique ?

Le bilan énergétique de la France place le bâtiment (résidentiel et tertiaire) en tête des secteurs économiques les plus énergivores, devant les transports, l’industrie et l’agriculture. La consommation d’énergie y était en progression régulière de plus 10,4 % depuis 1992 jusqu’aux années 2000, pour atteindre un pic en 2008. 

Elle tend à se stabiliser soulignant les premiers les effets des mesures de rénovation énergétique dans le bâtiment. Il n’en demeure pas moins que 15 % des ménages disent avoir froid dans leur logement en hiver, que 4,8 millions de logements sont encore mal isolés et 3,4 millions de ménages sont en situation de précarité énergétique.

rénovation énergétique avec France Relance

La répartition des aides pour accélérer la rénovation énergétique

L’urgence climatique et le volontarisme des pouvoirs publics dans la transition énergétique a permis de fixer des objectifs ambitieux de réduction des consommations d'énergie et de décarbonation pour les services de l’Etat, les territoires et les différents acteurs économiques au travers d’un arsenal réglementaire très étendu et de mesures d’aides exceptionnelles du plan France Relance : 

  • 4 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments publics
  • 2 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des logements privés
  • 1,2 milliard d’euros pour la décarbonation de l’industrie
  • 500 millions d’euros pour la rénovation et la réhabilitation lourde des logements sociaux
  • 200 millions d’euros pour la rénovation énergétique des TPE/PME

Ces mesures font figure d’exception tant par l’ampleur des aides financières et fiscales que dans la durée. Ces mesures viennent également s'articuler avec des dispositifs en place et d'autres initiatives en cours de lancement : CEE, Fonds Européens, PIA, etc. Leur enjeux, comme le souligne le Président Emmanuel MACRON : “transformer le risque en chance, la crise en opportunité".

    Comment concilier transition énergétique, maîtrise des budgets et valorisation des actifs ?

    IDEX, entreprise des Services d’Efficacité Energétique et expert de production d’énergies bas-carbone, filière d’excellence née de la volonté des pouvoirs publics pour répondre à l’urgence climatique et à la transition énergétique, résout cette équation grâce à une approche intégrée et fondée sur la performance afin :

    Les derniers articles