Le groupe IDEX a subi une attaque informatique. Nos services principaux fonctionnent normalement. Nous sommes en train de rétablir la totalité de nos systèmes. Pour toute information concernant la cyberattaque, merci de nous joindre à l’adresse contactcrisecyber@idex.fr
Pour toute autre demande, merci de nous joindre à l'adresse communication@idex.fr

Idex exploite le plus grand réseau de chaleur et de froid de France

Idex exploite le réseau de chaleur et de climatisation urbain de Paris-La Défense, le plus grand quartier européen d’affaires et d’habitations, à travers sa filiale Enertherm. C’est aujourd’hui le plus grand réseau de chaleur et de froid en France.
Cette infrastructure répond aux besoins énergétiques quotidiens de milliers de personnes. Tout cela dans le respect des meilleures pratiques en vigueur en matière d’hygiène, de sécurité, d’environnement et de performance énergétique.
 

Concessionnaire jusqu’en 2032 de Géneria (le Syndicat Mixte de chauffage Urbain de la Région de la Défense ), Idex assure la production et la distribution de chaleur et d'eau glacée sur le quartier d’affaires & d’habitations.
Enertherm, filiale d’Idex, est maître d'ouvrage chargé d'établir et de renouveler, à ses frais et risques, l'ensemble des ouvrages nécessaires au service. Il est aussi responsable du fonctionnement du service.

Les principales obligations du contrat sont:

  • La conformité réglementaire
  • Le respect des Valeurs Limites d’Emission (VLE) fixées par l'Arrêté d'Exploitation
  • La fourniture d’énergie dans les conditions techniques prévues au contrat et dans les limites des puissances souscrites
  • Le respect du principe d’égalité de traitement entre les clients

Quel est le fonctionnement du chauffage urbain et de ses centrales ?

La centrale de Courbevoie – La Défense et celle de Nanterre, rénovées et modernisées en 2005 et 2008, fournissent l’énergie nécessaire au chauffage urbain et à la climatisation des immeubles raccordés au réseau. Cela représente en totalité 160 immeubles de bureaux et établissements publics ainsi que 66 habitations et 56 commerces.

La centrale de Courbevoie – La Défense se compose d’une unité de production de chaleur avec une zone de dépotage par ferroutage, une unité de désulfuration, production de froid et stockage de glace. Le concept de « stockage d’énergie » est d’apporter de la flexibilité et de renforcer la fiabilité des systèmes énergétiques. Il s’agit d’équilibrer dans le temps l’offre et la demande en énergie. Ce stockage permet d’assurer un secours et surtout un appoint lorsque les besoins en climatisation sont importants.

La solution d’Idex pour le chauffage urbain de la Défense

Le réseau de chaleur fonctionne grâce aux deux centrales présentées précédemment, ainsi que deux supplémentaires déportées (Carpeaux et Valmy). Le réseau de canalisation est alimenté et transporte l’eau surchauffée et glacée jusqu’au poste de livraison des immeubles. Le réseau de canalisation est majoritairement installé en galeries techniques.

Le réseau de chaleur et de froid de Paris-La Défense s’inscrit dans une démarche de développement durable notamment grâce à l’obtention de la quadruple certification (ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, ISO 50001). Mais aussi grâce aux investissements réalisés dans d’importants travaux en 2008 et en 2014 (GFVT) qui permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50%.

Toujours dans une optique d’efficacité énergétique et de contrôle du rejet des gaz à effet de serre, Idex porte un projet de transformation de deux des quatre chaudières fioul. Une fois les travaux réalisés, les chaudières pourront utiliser de l’agropellet, des granules constitués de résidus agricoles. L’utilisation de cette source d’énergie pour alimenter un réseau de chaleur constitue une première en France et en Europe !

Quelques chiffres clés

24 km de réseau chaud et 14 km de réseau froid

3 500 000 m2 alimentés

296 MW: puissance des 2 centrales chaud

114 MW: puissance de la centrale froid

12 MW: puissance chaud de la thermo-frigo-pompe (TFP)

8 MW:  puissance froid de la TFP

12 MW: puissance du cogénérateur gaz

45 MW:centrale d’agropellets (projet)