La Ministre des Armées visitait, ce mardi 28 juillet, la base militaire de Mailly-le-Camp (10). Officiellement venue inaugurer, notamment, le nouvel atelier de réparation et d’entretien des célèbres chars Leclerc, Florence Parly n’a pas hésité à faire un détour par la chaufferie biomasse de la base, conçue, construite et exploitée par Idex. 

Quelques mois après avoir annoncé son plan de décarbonisation de l’armée française au pied du champ solaire de Saint-Christol, c’est tout logiquement que Florence Parly s’est rendue à la chaufferie biomasse de Mailly-le-Camp, première chaufferie en France à pouvoir fonctionner à la fois aux plaquettes forestières et au miscanthus, cette plante aussi appelée herbe à éléphant ou roseau de Chine, très bonne alternative au bois de chauffage.

Accueillie par le Général Pierre de Dinechin (Directeur, ESID de Metz), Erwan Manac’h (ESID de Metz), Francis Moussu (Directeur régional Est, Idex), Didier Roux-Dessarps (Directeur Général adjoint, Idex) et l’équipe opérationnelle du site composée de Bruno Gérard, Stéphane Saelen et Alexandre Beck, la Ministre a pu visiter les installations et échanger avec les différents acteurs.