Le groupe IDEX a subi une attaque informatique. Nos services principaux fonctionnent normalement. Nous sommes en train de rétablir la totalité de nos systèmes. Pour toute information concernant la cyberattaque, merci de nous joindre à l’adresse contactcrisecyber@idex.fr
Pour toute autre demande, merci de nous joindre à l'adresse communication@idex.fr

Maîtriser les énergies renouvelables

Un éco-quartier de 74 hectares

Ce ne sont pas moins de 74 hectares, principalement des anciens sites industriels Renault, réhabilités en éco-quartier. Aujourd’hui des bureaux, des habitations, des commerces, des équipements et des espaces publics s’intègrent parfaitement dans le paysage. En amont du démarrage, la ville de Boulogne-Billancourt a proposé des solutions intelligentes de maîtrise de l’énergie et d’architecture. Idex a été retenu pour l’exploitation et la maintenance des installations de chauffage et de climatisation grâce à son expertise dans la gestion des réseaux multi-énergies. Nous allions dans ce projet plusieurs énergies renouvelables et locales respectueuses d’un développement durable.

Pourquoi mutualiser les réseaux d’énergie ?

Une vision d’ensemble des énergies disponibles

Historiquement, les réseaux d’approvisionnement d’électricité, de gaz naturel, de chaleur ou de froid et d’eau ont été conçus de manière indépendante.

Encore aujourd’hui, chacun est géré individuellement. Or la transition énergétique est globale.

Créer un éco-quartier, c’est avoir une vision d’ensemble des énergies disponibles et utiliser leur complémentarité en créant des synergies entre les réseaux. L’objectif étant d’intégrer au maximum des énergies renouvelables et locales.

Un réseau de chaleur et de froid multi-énergie.

Nous avons mis en place un réseau de chaleur et de froid alimenté par 3 sources d’énergie permettant ainsi une sécurité d’approvisionnement en chaleur et en froid grâce à :

  • Une centrale thermo-frigorifique avec une valorisation géothermale saisonnière. Les deux thermo-frigo-pompes installées permettent de produire simultanément de la chaleur et du froid.
  • Une centrale de stockage de glace avec refroidissement par eau de Seine intégrée dans les culées du Pont de Sèvres (1 250 m3/h). Elle permet d’assurer un secours et surtout un appoint lorsque les besoins en climatisation sont importants.
  • Une sous-station d’échange vapeur / eau chaude. La vapeur provient notamment du centre de valorisation énergétique des déchets ménagers ISSEANE à Issy-les-Moulineaux.

C’est le premier réseau agréé BBC RT 2012 (Titre V). Le sigle BBC signifie bâtiment basse consommation, qui s’allie à la réglementation thermique RT 2012 avec pour objectif de limiter la consommation d’énergie d’un bâtiment. Entrée en vigueur en 2013, elle fait suite aux différentes tables rondes du Grenelle de l’environnement. Cette norme s’applique aux logements neufs en limitant la consommation annuelle et par mètre carré à 50 kWh. Elle met en lumière toute l’importance de l’utilisation des énergies renouvelables.

Idex_tfp_seguin

Une parfaite intégration urbaine : trois centrales de production invisibles

L’échangeur vapeur est totalement intégré à l’infrastructure d’une copropriété. Les groupes froids et le stockage de glace se trouvent quant à eux dans les culées creuses du Pont de Sèvres. La centrale thermo-frigorifique est enterrée sous un parc.
Ces infrastructures énergétiques invisibles ont donc permis aux architectes des bâtiments de laisser libre cours à leur créativité sans contrainte visuelle liée aux installations techniques de chauffage et de climatisation. Idex est aujourd’hui un acteur référent, avec 42 réseaux urbains de chaleur et de froid, du petit réseau rural au réseau alimentant l’ensemble de la Défense. Des solutions qui combinent : confort, maîtrise des coûts et développement durable.

Quelques chiffres clés

14 km de réseau chaud

12 km de réseau froid

1 000 000 m2 alimentés

100 000 MWh de chaleur

40 000 MWh de froid

thermo-frigo-pompes de 17 MW et de 6 MW

10  puits de géothermie superficielle
(-40 m, 15°C, 1 500 m3 /h)