Retour aux articles Maîtriser les coûts de recharge électrique en entreprise : le guide complet Copier l'url
La transition vers une mobilité électrique est un enjeu majeur pour les entreprises car cela permet de réduire leur empreinte carbone et de s’aligner sur les réglementations en vigueur (Loi LOM). Néanmoins, avant de se lancer dans l'installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, il est important de comprendre les coûts associés à cette transition qui n’est plus une tendance mais une réalité. Idex vous explique dans cet article les différentes composantes de ces coûts.

Un coût de recharge qui varie selon la borne utilisée 

La première considération en matière de coût de recharge d’une voiture électrique est le type de borne utilisé. En effet, il existe deux types de bornes de recharge : les bornes de recharge standard (courant alternatif AC) et les bornes de recharge rapides (courant continu DC). 

Pour les bornes de recharge standard l’opération de la transformation du courant alternatif en continu se produit dans la voiture tandis que pour les bornes de recharges DC l’opération se produit déjà à l’intérieur de la borne

Le premier est communément utilisé pour la recharge au bureau et le deuxième sur les autoroutes et routes principales. Tout cela explique les différences de gabarit entre les deux types de bornes mais aussi la différence au niveau du coût de la recharge. 

borne-dc-ac

Le coût de la recharge en entreprise

En entreprise, le prix de recharge va dépendre du contrat souscrit auprès du fournisseur ou du prix de revient de l’électricité photovoltaïque suite à l’installation d’ombrière. Il est souvent bien moins élevé. 

Les réglementations en vigueur obligent les entreprises à installer des bornes de recharge, à adopter le prééquipement  pour préparer l’avenir ou proposer une solution de solarisation de son parking. Les besoins d’équipement en termes de borne de recharge diffèrent selon l'entreprise, d'où la nécessité de s’informer sur le coût de la recharge. Le coût de recharge des bornes de recharge dans une organisation varie selon le type de borne. Les bornes AC sont généralement moins chères à utiliser que les bornes DC car plus faciles à installer.

Si une entreprise souhaite réduire davantage les coûts, la combinaison gagnante est le couplage des bornes de recharge aux ombrières de parking : La solution parking branché d’Idex. 

Pour assurer la rentabilité du projet, elle peut facturer le service de recharge. Les entreprises ont la mainmise sur la fixation du tarif de recharge. Vous avez la possibilité de fixer selon vos besoins la facturation au kWh consommé, la facturation au temps de charge, la facturation au stationnement (à la minute où la recharge est complète). 

Le mode de facturation peut être géré via une application dédiée, où les utilisateurs peuvent voir les détails des recharges effectuées et les coûts associés.

A noter !  Pour être rentable et garder une certaine cohérence, il est important de prendre en compte le tarif des bornes de recharge à proximité de l’entreprise. Plus le coût de recharge sera attractif, plus il incitera les utilisateurs de voiture électrique à privilégier la recharge en entreprise. 

Avec la fin des moteurs thermiques dans les voitures neuves d’ici 2035, le nombre de véhicules électriques en circulation ne cessera de croître. Les bornes de recharge publiques sont donc nécessaires pour soutenir la mobilité électrique en dehors du lieu de travail. Les utilisateurs de voitures électriques retrouvent généralement dans les parkings ou les voiries des bornes de recharge d’une puissance de 7 à 22kW. Et sur les autoroutes, il est récurrent de rencontrer des bornes de recharge rapides DC d’une puissance maximale de 43kW ou plus.

Les bornes publiques fonctionnent selon un processus différent, souvent dépendant des politiques du fournisseur de service. Voici leur fonctionnement en quelques points clés :

  • La tarification : le coût est souvent basé sur la durée de la charge ou la quantité d'énergie consommée.
  • La facturation : pour recharger son véhicule électrique, l’utilisateur doit s’en tenir au prix de l’opérateur généralement plus élevé que la recharge en entreprise. La facturation, quant à elle, peut être effectuée immédiatement via une application dédiée ou par prélèvement automatique. 
  • La dépendance aux zones géographiques : les coûts peuvent dépendre de la localisation de la borne, des heures de pointe… 

Pour se donner une idée, voici les prix de recharge pratiqués sur le réseau public selon le magazine Automobile Propre.  

 

Fournisseur

Tarif pour bornes ≤ 50 kW

Tarif pour bornes > 50 kW

Ionity

0.39 €/kWh

0.69 €/kWh (bornes 350 kW)

Fastned

0.59 €/kWh

0.59 €/kWh

Electra

0.49 €/kWh

0.49 €/kWh

Allego

0.60 €/kWh (bornes jusqu'à 22 kW)

0.69 €/kWh

Total

0.52 €/kWh

0.62 €/kWh

 

 

Le coût de la borne

Outre les coûts de recharge qui diffèrent sur une borne publique ou en entreprise, un autre facteur entrant en ligne de mire est évidemment le coût des bornes IRVE. Ce dernier dépend de la puissance de la borne choisie et du nombre de bornes à installer. Une puissance de charge plus forte signifie aussi un coût plus élevé. Ci-dessous un tableau récapitulatif illustrant le coût des bornes de recharge selon leur puissance : 

Puissance de charge

Fourchette de prix de la borne 

  • 7,4 kW à 22 kW 
  • 1900€ HT ~ 4200€ HT
  • 25kW
  • 14 000€ HT ou plus
  • 100kW 
  • 52 000€ ou plus

L’installation de cette infrastructure électrique est un investissement pour l’avenir. Un nombre croissant d’entreprises font le pari d’investir sur la transformation de leurs aires de stationnement en un hub énergétique local. Au-delà du coût de recharge et du coût de la borne, examinons les coûts liés à leur exploitation et maintenance. 

Idex propose un service clé-en-main ou les bornes de recharge sont à 0€ d’investissement initial. 

Les frais de maintenance et d’exploitation

Les frais de maintenance et d’exploitation des appareils sont des considérations essentielles à la mise en place de cette infrastructure électrique. Cela dit, il est compliqué de donner un prix spécifique à ces prestations. Toutefois, une fois les bornes de recharge installées, elles nécessitent une surveillance et une mise à jour régulière via l’outil de supervision. 

Avec la solution clé en main d’Idex, les entreprises ont la possibilité d’avoir un interlocuteur unique et intégré sur toute la chaîne de valeur de la recharge électrique. Cela implique la gestion d’une maintenance complète sur l’ensemble du matériel et sur la durée entière du contrat. 

Le service de supervision peut faire l’objet d’un paiement mensuel ou standard défini en amont. Grâce à cette prise en charge, les entreprises peuvent éliminer les démarches administratives lourdes et fastidieuses.

Des coûts rapidement amortis

Malgré les coûts initiaux et opérationnels, les bornes de recharge électrique offrent une perspective d'amortissement rapide. Ceci est dû aux économies réalisées sur d'autres fronts, comme nous le verrons dans les sections suivantes.

Gains par rapport à l’essence ou diesel

La transition vers une mobilité électrique est d’ores et déjà actée depuis plusieurs années car elle permet de réaliser des économies par rapport aux véhicules à essence ou diesel. 

Tout d'abord, les véhicules électriques ont des coûts de fonctionnement beaucoup plus bas que les véhicules à essence ou diesel. Il faut noter que le moteur électrique a un rendement nettement meilleur que le moteur thermique. En effet, la recharge d’un véhicule électrique avoisine environ 7 € (pour une citadine avec une batterie de 50 kW) contre parfois plus de 85 € pour un plein d’essence pour un véhicule de même gabarit. 

Une différence d’économie importante en termes de coût énergétique qui tend à devenir rapidement plus rentable que les stations services

Des tournées optimisées 

Les véhicules électriques permettent d'optimiser les itinéraires, car comparé aux véhicules à essence ou diesel, il n'est pas nécessaire de se rendre régulièrement à la pompe à essence. D’un point de vue logistique, c’est particulièrement intéressant. Ce gain de temps permet d’optimiser les tournées de livraison et de délivrer la marchandise aux consommateurs en un temps record. Pour les entreprises, c’est aussi l’occasion de réduire le bilan carbone lié aux déplacements et de témoigner de son engagement RSE. 

D’ailleurs, il est conseillé de ne pas charger à 100% la batterie d’une voiture électrique, mais de la maintenir aux alentours de 80% pour préserver sa longévité. Tout cela entraîne des économies de temps et d'argent, ce qui est bénéfique pour les entreprises.

Une fiscalité plus avantageuse 

Les entreprises s’engageant dans la mobilité électrique en passant par la mise en place de bornes de recharge ou d’ombrières de parkings bénéficient d'avantages fiscaux qui peuvent contribuer à réduire les coûts. Les véhicules électriques offrent la possibilité aux entreprises d’éviter les taxes sur les véhicules polluants dont le montant peut aller jusqu’à 60 000 euros. De cette manière, elle peut mieux gérer sa trésorerie et limiter les taxes liées à la mobilité. 

Bien que les coûts initiaux de la recharge de voiture électrique sont importants, ils peuvent être amortis grâce aux économies réalisées sur le long terme en plus des aides disponibles du gouvernement. Idex est à vos côtés pour vous accompagner dans vos projets de A à Z. 

Les derniers articles